L’origine, la qualité et la quantité des aliments que vous mangez ont des impacts sur votre santé. Manger équilibré permet d’être en bonne santé et favorise le bien-être. A cet effet, il convient donc d’équilibrer l’apport en macronutriments, c’est-à-dire les glucides, lipides et protéines, mais également satisfaire les demandes en micronutriments à savoir les vitamines, acides gras, acides aminés, oligo-éléments, etc. La micronutrition est une branche à part entière qui vise à satisfaire les besoins du corps en micronutriments. Ces besoins peuvent être satisfaits naturellement ou à l’aide de compléments.

Différence entre macronutriments et micronutriments

Longtemps connus des nutritionnistes, spécialistes et professionnels de santé, les macronutriments fournissent de l’énergie essentielle au corps humain. Ce sont bien sûr les protéines, les lipides et les glucides. Ces macronutriments sont présents dans pratiquement tous les aliments. C’est la raison pour laquelle il faut donc penser à manger équilibré : environ 15% de protéines, 55% de glucides et 35% de lipides. Cependant, il faut savoir qu’un gramme de lipides équivaut à 9 Kcal tandis qu’un gramme de glucides et de protéines ne font que 4 Kcal chacun. Les micronutriments sont essentiels pour l’organisme. Ce sont les vitamines qui redonnent un peu de peps à notre système de défense, les oligo-éléments comme le fer, le calcium, l’iode… Ce sont de petites choses qui garantissent l’équilibre global. Les besoins en micronutriments peuvent être comblés artificiellement (compléments alimentaires, médicaments). A noter cependant que contrairement aux macronutriments, les micronutriments n’apportent pas d’énergie.

Les bienfaits de la micronutrition en pratique

On retrouve dans les macronutriments les 13 vitamines (avec la provitamine A), les minéraux, les oligo-éléments, les acides gras et les acides aminés. En mangeant équilibré avec des aliments riches en micronutriments, notre organisme subit moins de stress et fonctionne de manière optimale. Avec la micronutrition, vous serez ainsi en mesure d’affronter une journée de travail plus sereinement, mieux trouver le sommeil ou encore maigrir efficacement. Voici donc quelques recettes pratiques et faciles à mettre en place pour une alimentation optimisée en micronutriments :

Le petit-déjeuner des champions

petit dejeuner micronutriments

  • Manger salé : œufs (un ou deux suffiront) ou jambon ou fromage
  • Une boisson froide ou chaude : café, thé, céréales complètes…
  • Un morceau de pain ou du muesli (sans sucre s’il vous plaît)
  • Un fruit de votre choix
  • Un yaourt

Ce petit-déjeuner vous aidera à mieux affronter la journée avec les bonnes doses de dopamine et de noradrénaline, des neurotransmetteurs qui vous donneront de l’énergie, de la créativité, bref un bon coup de fouet dès le matin grâce à la micronutrition.

Un déjeuner protéiné pour tenir jusqu’à la fin de la journée

dejeuner complet micronutrition

  • Privilégiez les crudités avec de l’huile d’olive de préférence afin d’obtenir plus d’Oméga 3.
  • Sur la semaine, mangez au moins du poisson 3 fois, du foie et de la viande sans oublier les œufs. Ce sont des aliments riches en protéines, mais surtout en acide aminés, micronutriment très demandé par le cerveau.
  • N’oubliez pas de vous hydrater de préférence avec de l’eau riche en magnésium (antistress). Le cerveau est constitué de 90% d’eau, il ne supporte pas la déshydratation.

Un dîner qui apporte le repos et la détente

diner repos micronutriments

  • Privilégiez les féculents tels que le riz ou les recettes de pâtes. Vous pouvez aussi opter pour un bon potage ou des crudités, légers.
  • Les lentilles, pois et haricots sont aussi les bienvenus tout comme le poisson ou les œufs, mais en quantité moindre.
  • N’oubliez pas de manger un fruit ou pourquoi pas une compote.

Préparez facilement vos recettes avec Nahandro, cuisiner en toute simplicité. N’oubliez pas de visiter notre Boutique si vous avez besoin de mobiliers maison ou cuisine.

Répondre