Aménager sa chambre à coucher est essentiellement une question de goût, mais également une question d’organisation et de logique. En effet, la chambre à coucher doit avant tout être une pièce de relaxation et de repos, mais malheureusement elle est souvent négligée. Contrairement à ce que l’on peut croire, l’aménagement de la chambre à coucher peut influencer sur notre état d’esprit, mais également sur notre sommeil. Comment aménager votre chambre en fonction de vos préférences tout en favorisant un environnement paisible ? Voici quelques conseils pour vous aider à personnaliser votre chambre à coucher.

Aménager sa chambre, le choix de la couleur

En peinture ou de papiers peints, le choix des couleurs est essentiel, car la couleur de la chambre agit sur notre sommeil. Les couleurs recommandées sont les couleurs neutres telles que le gris ou le beige, qui inspirent de la douceur et de la sérénité, car c’est souvent ce que l’on cherche une fois que nous entrons dans la chambre. Il paraitrait même que la couleur bleue s’avèrerait favorisante pour une bonne nuit de sommeil. Mais la couleur de la chambre doit d’abord être une couleur que vous appréciez et qui vous met en confiance.

Aménager sa chambre

Vous n’allez cependant pas peindre toute votre chambre en rouge si c’est votre couleur préférée, d’autant plus que la couleur rouge pourrait causer des somnambulismes. Vous pouvez casser la couleur neutre, parfois lassante, en personnalisant votre chambre avec quelques touches et des accessoires de couleurs vives dans la décoration comme pour les oreillers, les housses, les rideaux, les luminaires ou encore la descente de lit. De cette façon, il vous sera plus facile de renouveler le décor en fonction de vos envies si vous gardez une base de couleur de mur plus sobre. Pour les chambres avec petits espaces, la couleur blanche serait non seulement une couleur apaisante, mais qui a également le pouvoir d’agrandir visuellement la pièce.

Aménager sa chambre, organisation fonctionnelle des affaires et des meubles

Les pires ennemis d’une chambre à coucher ce sont les affaires qui trainent. Vous devez dans un premier temps, effectuer un tri dans vos affaires et ranger celles que vous n’utilisez que très rarement ou même plus du tout dans le grenier ou dans des cartons que vous pourrez dissimuler sous le lit. Soyez plus rusé en optant pour des crochets pour vos écharpes, vos chapeaux et vos manteaux. Pour vos vêtements, utilisez ingénieusement les cintres pour éviter d’entasser vos vêtements dans l’armoire. Au lieu d’exposer toutes vos babioles, vous pouvez les substituer pour créer un effet de renouveau dans votre chambre. Si nécessaire, révisez l’emplacement de vos meubles, en commençant par le lit, car c’est le meuble principal de la chambre à coucher et tous les autres meubles sont généralement ajustés en fonction du lit. Psychologiquement, ramener du travail dans votre chambre peut vous empêcher de dormir, car les documents qui trainent sur la table peuvent vous rappeler le bureau et le travail stressant au moment de vous endormir, tout en contribuant au désordre de la pièce. Mieux vaut les stocker dans des meubles cloisonnés ou si vous n’avez plus de places, optez pour une étagère murale qui est un surplus de décors, mais qui peut aussi favoriser le rangement de vos affaires.

Aménager sa chambre à coucher

Ceux qui ne disposent que d’une petite pièce auront plus de mal à ranger leur chambre à coucher. Vous pouvez cependant agrandir visuellement votre chambre en réduisant la taille de vos meubles ou en adoptant les meubles transparents en plexiglas pour réduire en apparence le désordre de la pièce. D’ailleurs, le plexiglas est plus robuste tout en étant moins cher que le verre. Toujours dans cette illusion optique, pensez à installer des miroirs qui ont le pouvoir d’agrandir votre pièce artificiellement. Enfin, que vous ayez un grand ou un petit espace, éclairez le plus que possible votre pièce, car le désordre a tendance à s’incruster dans les zones sombres de la chambre.

Répondre